Béa au jardin : ouverture d'une nouvelle planche au potager

Publié le par Bea38

Comme toujours quand je disparais quelques temps, c'est que je suis occupée ailleurs qu'à ma table de scrap.

J'ai profité du mauvais temps et de la pluie que nous avons eu avant le 1er mai pour prendre mon courage à deux main, et me lancer à la construction d'un nouveau parterre au jardin.

Ne pouvant plus entretenir un potager de plein champ, j'ai commencé voilà trois ans à faire chaque année une planche ou deux, bien délimitées avec de petites bordures. C'est beaucoup plus facile à entretenir pour moi car je n'ai pas de motoculteur, et quand bien même, je ne me verrais pas le passer.

Quand la terre est trop sèche, c'est très dur de bêcher, surtout qu'il faut en plus arracher la motte de terre avec toutes les racines d'herbe enchevêtrées. C'est un travail de forçat.

Mais j'ai eu le courage de me lancer voilà à peine une semaine.

C'est parti.

Béa au jardin : ouverture d'une nouvelle planche au potager

Délimitation du tracé, mise de côté des mottes herbeuses sur une bâche, car il faudra les casser une à une pour récupérer la terre.

Achat des bordures béton, présentation sur le terrain.

Béa au jardin : ouverture d'une nouvelle planche au potager

J'essaie de poser les bordures droites et d'aplomb, du coup de l'achat à la pose c'est plus d'une dizaine de fois que je manipule chaque bordure de 10 kilos, cela représente plus de 2 tonnes, sans compter les kilos de terre.

Quelques jours plus tard, la nouvelle planche potagère est prête.

Pas mécontente que ce soit fini !

Béa au jardin : ouverture d'une nouvelle planche au potager

Entre deux coups de bêche, j'ai fait deux articles concernant mes petits malheurs au jardin.

Si ça vous intéresse, j'ai un article sur les taupins ICI,

et un article sur les larves qui abîment mes rosiers LA.

Bonne journée à toutes !

Publié dans maison et jardin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :